Accueil » Protection contre le monoxyde de carbone

Pour se prémunir d’une intoxication au monoxyde de carbone, la seule solution fiable est d’équiper son logement d’au moins un détecteur de CO.

Logo de la campagne Un CRI d'alarme contre les dangers du monoxyde de carboneEn France, plus de 3 500 personnes sont exposées chaque année à ce gaz mortel et au niveau national, plus de 65% des ménages habitent dans des logements « à risque CO », c’est-à-dire renfermant au moins une source potentielle de CO.

FireAngel soutient activement la campagne de de sensibilisation contre les dangers du monoxyde de carbone Un CRI d’alarme. Participez à la campagne, protégez-vous du CO et rendez-vous sur www.uncridalarme.fr

 

Que faire en cas de déclenchement d’un détecteur de monoxyde de carbone ?

Si votre détecteur de monoxyde de carbone se déclenche, une alarme sonore puissante retenti. C’est le signe de la présence d’une quantité inhabituellement élevée et potentiellement dangereuse de monoxyde de carbone. N’ignorez jamais cette alarme. Une exposition plus importante pourrait être mortelle. Vérifiez immédiatement si les occupants du logement présentent des symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Contactez ensuite votre installateur. Il vous aidera à résoudre les problèmes liés au monoxyde de carbone.

Pour une bonne protection contre le monoxyde de carbone :

  • Restez calme. Ouvrez toutes les portes et les fenêtres pour aérer et ventiler l’habitation.
  • Éteignez dans la mesure du possible tous les appareils à combustion.
  • Quittez le bâtiment en laissant toutes les portes et fenêtres ouvertes.
  • Appelez le numéro d’urgence de votre installateur, fournisseur de gaz ou de fuel, ou votre propriétaire. Conservez ses numéros utiles à un endroit bien en vue.
  • Ne retournez pas dans l’habitation tant que l’alarme sonore retentit et qu’elle ne s’est pas arrêtée. Après exposition à de l’air “pur”, l’alarme pourra encore retentir pendant 10 minutes. Ce délais dépend du niveau de monoxyde de carbone détecté. Le capteur peut mettre plusieurs minutes à se nettoyer et pour que l’alarme s’arrête.
  • Demandez immédiatement une aide médicale pour les personnes présentant des symptômes d’intoxication au monoxyde de carbone (maux de tête, nausées, somnolence). Dites au médecin qu’une intoxication au monoxyde de carbone est possible.
  • N’utilisez plus les appareils tant qu’ils n’ont pas été vérifiés et contrôlés par un spécialiste. Dans le cas d’un appareil à gaz, contactez un intervenant expert agréé.

N’IGNOREZ JAMAIS UNE ALARME.

Le site Prévention-maison de lINPES propose plus d’information et une vidéo sur les dangers du monoxyde de carbone, sa provenance et ses effets. Vous y trouverez également des conseils pour limiter les risques.

Les enfants et le monoxyde de carbone

La meilleure méthode pour apprendre la protection contre le monoxyde de carbone aux enfants passe par l’exemple. Montrez à vos enfants que vous êtes vigilants, que vous entretenez et faîtes vérifier régulièrement vos appareils. Sensibilisez-les aux dangers du monoxyde de carbone et à ses effets.

Voici 5 actions pour améliorer leur sécurité :

  • installez un détecteur de monoxyde de carbone qu’ils puissent entendre
  • Faîtes vérifier régulièrement vos appareils
  • n’obstruez pas les bouches d’aération
  • apprenez leur à reconnaître les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone
  • ayez des plans d’évacuation en place

Les seniors et le monoxyde de carbone

Si vous êtes plus âgés et vivez de façon indépendante, il est important que vous soyez conscient des dangers du monoxyde de carbone. Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz hautement toxique qui n’a ni couleur, ni goût, ni odeur. Il est invisible aux sens humains. Le seul moyen de détecter le CO est un détecteur avertisseur sonore de monoxyde de carbone.

Voici 4 actions pour améliorer votre sécurité :

  • installez un détecteur de CO que vous puissiez entendre
  • Faîtes vérifier régulièrement vos appareils
  • n’obstruez pas les bouches d’aération
  • apprenez à reconnaître les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer